« Euh… Vous avez dû faire erreur?! »

20161010_134643

Voyez-vous les 3 toiles du fond?

Oui! Celles-ci! Les paysages des Cévennes avec les clotûres…

Oui, c’est bien ça.

Regardez un peu mieux… Il y a un petit écriteau jaunâtre-beigeasse à côté de l’une d’entre elles.

Mouih! C’est ça…

Attendez… Je vous mets d’autres photos :

VOilà! J’ai reçu une « Mention spéciale du jury de l’ADAC ».

Sur 131 exposants, 13 prix ou mentions ont été délivrés! Je fais partie de ces 13 là!

Je n’en reviens toujours pas! J’ai encore plus envie de peindre et de dessiner toute ma vie, tous les jours! Non seulement j’aime ça, mais en plus créer me fait un bien fou! Cela me détend, me calme. J’ai tout à coup le sentiment d’être davantage vivante!

Je veux encore montrer mon travail parce que même si  ce n’est pas encore parfait (qu’est-ce que la perfection en art? Me direz-vous! C’est transmettre des émotions, c’est réussir à faire questionner le spectateur! C’est provoquer une chose chez l’autre… en mon sens! C’est y mettre du soi et partager son regard. Je  crois.)

Alors, oui! Je veux créer!

Une mention spéciale du jury, pour moi, signifie que j’ai l’approbation de plus grands peintres pour continuer à chercher, à peindre et évoluer dans ce domaine incroyable!Merci donc à l’ADAC de m’avoir encouragé. (J’ai jamais eu aussi peur de ma vie!)

Amour, gloire et beauté à tous!

PS : Je remercie mon mari de croire en moi. Je remercie l’école Estienne et Eric Lecam qui m’a aidé à me lâcher!

Il était une bergère…

En ce moment, je travaille sur mon/notre site (avec David Nahon, designer d’expérience, ingénieur, jongleur, clown, mon amoureux…). Vous verrez, je pense, notre site (avec des modifications à apporter peut-être avec le temps….) dès la semaine prochaine. Inscrivez-vous sur : voilatonmouton.fr

Par ailleurs, je réalise (et je tiens!) un dessin à l’encre par jour dans le cadre d’INKtober.

Voici les 3, 4, 5 et 6ème jour! Parfois, je n’ai pas le temps et c’est bâclé… D’ailleurs, c’est perceptible! 

Est-ce que ça vous plaît?

La semaine prochaine, je devrais avoir le temps de finir mon dossier pour les éditeurs de mon prochain album jeunesse. I Hope so!

Voiloute!

Ah oui! Pourriez-vous mettre un commentaire à mes articles ou vous abonner parce que je voudrais tester les fonctionnalités du site!!! Merci!!!

Bon! Je retourne à mes moutons!

Regain…

Lorsque j’étais étudiante à l’école Estienne, en cours de lettres, nous avons étudié « Regain » de Jean Giono et son adaptation au cinéma par Pagnol.

Je pense que j’étais une des seules à avoir apprécier cet ouvrage. Comme, je fût certainement la seule à avoir lu « Manette Salomon » des frères Goncourt en entier.

J’ai adoré qu’on me fasse découvrir ces nouveaux horizons.

Ce qui m’intéressait finalement à l’école, était le fait de pouvoir décortiquer les textes, essayer de se mettre dans la peau/plume de l’écrivain, de discuter ensemble de nos hypothèses, nos impressions, nos émotions, nos questionnnements… C’est cela qui me passionne : s’interroger.

Bref!

Aujourd’hui, je suis encore morte de fatigue mais j’ai une rage de vivre qui me fait me relever tellement vite! J’ai confiance même quand je me sens dépérir.

Lorsque mes jumelles auront 3 ans, ça ira mieux. (Paroles d’autres mamans de jumeaux!)

Je retrouverais mon énergie et je pourrais enfin relire un ouvrage en étant concentrée. En effet, je ne lis pratiquement pas depuis mon dernier accouchement… Je pense à autre chose en lisant… C’est pénible, si vous saviez!!!!

Alors oui… Aujourd’hui, je pense à ce livre, « Regain », qui est une ode à la renaissance, au renouveau…

Je suis épuisée mais j’ai une foule d’idées qui germent dans mon cerveau et je suis sûre que je ferais de beaux projets quand j’aurais retrouvé du temps et que ma fatigue s’estompera.

Cette année, je joue le jeu de dessiner à l’encre une illustration par jour, directement, sans brouillon, sans crayon au préalable, à l’instinct, à partir d’une liste de mots édité par Jake Parker, le gars qui a lancé INKtober.

Voici mes 2 premiers dessins directement réalisés à la plume pour INKtober2016 (#inktober2016 #frenchinktober @jakeparker). J’espère que ça vous plait!

à vite!

Virginie

allez voir mon book!!! c’est là!

 

 

20161001_22001020161002_215608

 

Demain, ça ira mieux.

Il fallait bien que toute cette tension sorte de mon corps… Un corps que j’abandonne parfois trop longtemps.

Devenir mère de famille était un choix, que je ne regrette pas bien entendu. En revanche, on ne nous informe pas de l’énergie qu’on dépense pour nos enfants.

Ce matin, j’ai fait une crise de nerfs : état d’agitation aigüe comme disent les médecins.

Le plus terrible est ce sentiment d’impuissance que je ressens face à mes enfants qui passent leur temps à se chamailler, à crier, à pleurer, à chouiner, à contester, à ne pas faire ce que je leur demande, qui disent « beurk! » quand je sers ce gratin que je me suis emm….bip… à concocter pour qu’ils mangent sainement…

Emmener les enfants à l’école, à la crèche, à la danse, au conservatoire, chez l’ophtalmo, le dentiste, le pneumo, … et encore s’oublier. Faire les lessives, ranger le linge de TOUT LE MONDE, préparer le dîner, former en parallèle la nouvelle nounou que je cherchais depuis mai, ranger la cuisine, laver les biberons, faire des étiquettes dans l’armoire des enfants pour que mari et nounou s’y retrouvent, en vain…, prendre rendez-vous enfin chez son ophtalmo parce que j’ai trouvé 5 min de libre, aux toilettes, changer les draps plein de pipi des enfants, laver les couettes, garder son calme quand quelqu’un te dit  » Je ne comprends pas pourquoi tu es fatiguée… », et encore se perdre dans toutes ces activités souvent pas très glorieuses…

Je savais que j’allais craquer. Je l’avais dit à mon mari.

…Je n’ai pas été claire… Je n’ai pas parlé suffisamment fort… Je n’ai pas employé le bon mot… Je n’ai pas adapté ma communication à cet homme qui n’a pas vu cette crise arriver…

Et puis, du coup, on est seule face à ce grand vide qui nous envahit juste après…

Ben oui! Faut dire, elle est forte cette nana! Enceinte de jumelle, elle faisait du jardinage (15 sacs de terre transportés seule, avec un bide énorme!), elle défaisait des cartons dans sa nouvelle maison, montait des meubles ikéa… Et puis, elle est balaise cette fille : faire un BTS d’ortho-prothèse, le réussir en ayant eu un bébé entre les 2 ans d’études!

Et puis, elle est incroyable cette femme! Elle vient d’un milieu pauvre, dans tous les sens du terme, d’un village de Picardie et pourtant, aujourd’hui, elle est une parfaite bobo parisienne : je voulais m’élever, je croyais en un monde meilleur. (Je repense à ma mère cherchant 10 balles dans son porte monnaie pour acheter une tranche de jambon à ma soeur et moi… à la violence que j’ai vécu enfant…) Elle n’a besoin de personne!

Je suis une résiliente. C’est Boris Cyrulnik qui m’a fait découvrir ce concept. (et ma psy)

Mais parfois, la vie est au dessus de mes forces. Parfois, je n’ai pas eu le temps de recharger mes batteries.

Je vous jure que je fais tout pour que mon entourage ait tout ce qu’il faut pour être heureux. Sauf que personne ne remarque comme je suis une éponge et comme ma souffrance est grande après avoir emmagasiné les angoisses des autres, les doutes de mes beaux-enfants, leur mal-être parfois, le stress de ma grande face à ses amitiés violentes et conflictuelles, la tristesse de mon mari qui n’arrive pas à aider son fils, les angoisses des grands-parents de mes beaux-fils, et puis ma solitude, mon angoisse à moi, ma peur de ne pas réussir ma vie d’illustratrice qui n’est pas seulement un choix de métier, mais qui est aussi un choix vital, ma peur d’être violente avec mes enfants et avec moi-même, ma peur de mourir avant de me réaliser en tant que femme, …( Oui… Ne vous inquiétez pas, je suis suivie par un psychiatre et je vais mieux… et puis parfois, je replonge. Mais le résilient rebondit vite!)

Ce matin, j’ai craqué parce que je m’oublie trop.

J’oublie de m’écouter quand j’ai mal, quand je suis fatiguée, …

Alors aujourd’hui, j’ai passé la journée à ne rien faire parce que je sais que ce weekend, il faudra encore assurer avec les enfants. J’ai mis mon téléphone en silencieux et je dors.

Mon ami, aujourd’hui, est Mr. Lexomil.J’ai laissé la vaisselle sale dans l’évier de la cuisine et ça m’est égal. Je n’irai pas chercher les enfants. Mon mari s’y colle pour une fois. Je reste dans mon lit à écrire cet article salvateur.

Je ne veux voir personne. Sachez juste que demain, ça ira mieux.

 

 

 

Quand ta vie EST un album jeunesse…

bujo005

Je ne peux pas m’en empêcher!

Je pense en dessins. Mon regard passe par un prisme étrange qui me laisse dans la 4ème dimension…. ( Musique, Maestro! )

Tout ce que je vois, entends, se transforment en petites saynètes (j’en profite pour rétablir la justice orthographique! voyez vous-même ici)

Je suis comme ça et pourvu que je le reste!

Amour, gloire et beauté à tous!

Virginie

NB : vous pouvez, à présent, vous inscrire pour recevoir mes articles directement dans votre boîte mail! Trop super sympa! Nan, c’est bon… Ne me remerciez pas! Je vous aime, c’est tout!

 

Le parcours du combattant…

Devenir illustratrice à temps plein quand on a 3 enfants de moins de 5 ans, c’est en effet, le parcours du combattant!

J’ai beau tout organiser au maximum… Rien y fait! La famille est souvent le sujet principal de mes journées!

Tout ça parce que je n’ai pas trouvé de nounou!!! C’est terriblement stressant et frustrant de travailler en pointillés!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je réussis malgré tout à atteindre les objectifs que je me suis fixée pour le mois. Je suis morte de fatigue et hyper excitée!

Le bullet journal me permet vraiment de me recentrer sur les priorités et de les gérer dans l’ordre!

Je réussis à dessiner, à finir les projets, à gérer les tâches quotidiennes de la maison, à m’occuper de mes enfants. Je ne gère pas encore mes émotions… Oui… je m’énerve vite!!!!

Mais je me soigne!

Je profite de cet article pour vous annoncer que Véronique Cauchy et moi avons terminé un projet aquatique d’album jeunesse. Nous attendons les réponses des maisons d’édition que nous avons sollicitées. IMPATIENCE!!!!

Du coup, pour cesser de penser à ce chouette livre, je travaille sur plusieurs choses :

  • une nouvelle histoire dont je suis l’illustratrice, for sure, mais aussi l’auteur! C’est une histoire qui raconte…. hahaha! vous croyez que je vais tout spoiler! Et bien non! Patience et longueur de temps, …… gnagnagnagnagna!
  • et puis, mon mari et moi créons un site internet. Un nouveau concept! Un truc incroyable! Allez voir la page d’accueil pour vous inscrire. Vous serez les premiers au courant du lancement! Vous allez adorer! Vous ne pourrez plus vous en passer!!!

 voilatonmouton.fr

  • Je travaille aussi sur des cartes postales que je vais bientôt imprimer à compte d’auteur. Je pense que je vais aussi solliciter carte d’art.

Voilà pourquoi je n’ai pas écrit d’article depuis un moment! (J’ai par ailleurs des pistes de nounous! ouf!!!!)

AMOUR, GLOIRE et BEAUTE à TOUS!

 

 

 

 

« Less is more »

20160828_183357
On trie, on jette, on nettoie!

Pour être efficace et atteindre mon rêve, j’ai dû réfléchir à une nouvelle façon de m’organiser.

J’ai adopté le bullet journal. J’y rédige mes objectifs de l’année, du mois, de la semaine et les tâches quotidiennes. (obligée! Je suis mère de 3 fillettes dont des jumelles et je ne trouve pas de nounou pour la sortie de la crèche et de l’école….)

C’est une sorte d’auto-coaching. Je trouve ce principe intéressant.

Avec mes enfants, c’est très compliqué en ce moment (les jumelles ont 2 ans et demi avec un caractère très fort! Oui! les 2!), ce journal me permet de me concentrer même si je perds souvent la tête et que j’ai l’impression de devenir chèvre tous les jours!

Je fais mes tâches quotidienne de la maison, je m’occupe de mes enfants et renifle leurs cheveux et leur peau (elles sont chiantes mais je les aime follement), je travaille mes dessins et je me laisse du temps pour me recentrer sur moi (j’essaye… hum…).

Tous les soirs, je fais un point sur ce que j’ai fait. C’est constructif!

Bref!

Depuis notre rentrée à la maison, j’ai oeuvré :

  1. Réorganisation de la maison, de mon atelier, de ma tête (rangement, tri, préparation d’un vide-grenier, nettoyage, déplacer des armoires dans les chambres des filles…)
  2. Projet de 2 livres en cours mais pas encore retenus par une maison d’édition
  3. Projet qui se poursuit avec mon mari (shut…. je vous en dis plus bientôt! très bientôt!)
  4. Projet de cartes postales presque fini

Chaque jour, j’essaie de rendre minimal mon espace. (ça devient vital!) et je travaille un maximum pour tenter d’enrichir mon univers et pour essayer d’être visible!

Pourvu que cette année soit riche en rencontres, en projet, et que je puisse vivre de mon art!

A bientôt!

20160902_23420720160905_15485820160902_110459

20160901_171915
Mon atelier réorganisé!

Pendant la sieste des enfants…

Vous comprenez bien, après avoir vu mes 3 dessins, que trouver du temps n’est pas chose aisée avec 3 fillettes de moins de 6 ans…

Et pourtant, ce sont elles qui me donnent toutes mes idées!

J’arrive à présent à faire des siestes plus courtes et donc à  avoir plus de temps pour travailler. Je retrouve la pêche! C’est bon!

Aaaaahhhh… que c’est bien les vacances!

Bonne nuitée les amis!

Virginie

Oisiveté ou presque…

Lorsque l’on part en vacances, c’est souvent pour se reposer. 

Ce n’est pas un scoop. 

Cette année, je déculpabilise. Je ne cherche pas à faire absolument toutes les visites du patrimoine culturel et/ou artistique du coin. Mes vacances, cette fois-ci, consisteront à : 

  1. Dormir parce que j’en ai besoin
  2. Me rafraîchir dans la piscine 
  3. Jouer au dauphin dans l’eau en portant mes 3 filles sur le dos
  4. Faire de l’aquagymconnerie pour rigoler avec ma grande de seulement  5 ans et faire du sport en même temps parce que mon cul est flasque… (en effet, j’aurais 40 ans dans six mois j’avais pas fait gaffe…)
  5. Manger équilibré parce que le soleil apporte ici de bons fruits et légumes et ça, c’est bien!
  6. Glander sur pinterest et voir les tonnes de projets faits par des tonnes de gens doués et se demander si un jour j’aurais une petite place à moi aussi…
  7. Dessiner 20 min par-ci par-là dès  que je le peux… mes filles sont des pots de colle.. et des jumelles  de  2 ans et 4 mois qui sont en plein dans l’apprentissage de la propreté ne laissent pas beaucoup de temps libre… ce n’est pas un pipi que je vide du pot mais 2, 4, 6, 8….(y-a 2 bébés, tout est un multiple de 2 à la maison!) Du coup, j’ai le sentiment  de dessiner, croquer, emmagasiner un maximum d’images en théorie… vouivoui… je dessine dans mon sommeil, quand je lave le pipi des maillots de bain des petites, je dessine ensuite en vrai rapidement avec Adèle ou Lou sur les genoux mon idée pour ne pas l’oublier, je rêve ensuite de ma rentrée et des journées entières que je passerai avec mes pinceaux et mes aquarelles à réaliser les projets que j’ai en tête. 
  8. Se mettre du vernis sur les ongles.
  9. Faire la sieste en même temps que les bébés et imposer un temps calme à Margot, la plus chouette des gosses de 5 ans!
  10. Se recentrer un peu sur soi et sa famille sans impératif. Juste improviser tous les jours pour toujours être la plus détendue du monde

 Voilà! Ça sera ça,  mes vacances dans le Sud, cette année.

Mon année m’a épuisée!

En septembre, je serai pleine d’envies comme d’habitude mais là, je serai pleine d’énergie!

Voici alors, 2 croquis de notre havre de paix!

Ça m’inspire!

Virginie, mumcube en référence à papa cube! Un chouette papa Blogger! Allez voir!

http://www.papacube.com/?m=1